Le rhume, la grippe et l’intestin

Votre meilleure défense immunitaire grâce à un microbiome intestinal sain

Le rhume, la grippe et l'intestin

La saison des rhumes et des grippes arrive à grands pas, aussi devons-nous garder nos probiotiques à portée de main! Assurons nos bases en prévention, en traitement et en préparation de nos intestins.

Comment interfère la santé intestinale?

L’Organisation mondiale de la santé définit les probiotiques comme « des micro-organismes vivants qui, lorsqu’ils sont administrés en quantités adéquates, confèrent un bénéfice pour la santé de l’hôte ».

La plupart d’entre nous savent que les probiotiques et la santé intestinale contribuent à améliorer la digestion, mais quel rapport avec l’immunité? Beaucoup d’éléments, en fait. Les chercheurs ont découvert une interaction notable entre le système immunitaire et les bactéries qui peuplent notre microbiome intestinal. C’est logique, car une grande partie du système immunitaire se trouve dans le tube digestif — notre intestin.

 

La santé intestinale, le classique de tous les temps

Bien que des études soient encore menées, les hommes et les animaux connaissent depuis des siècles les bienfaits médicinaux des probiotiques et comment ils concourent à améliorer la santé intestinale grâce à des aliments fermentés comme le yogourt et le kimchi. Aujourd’hui encore, le monde médical étudie les effets des probiotiques sur les maladies auto-immunes, le cancer et la santé neurologique. Mais les probiotiques jouent également un rôle dans l’amélioration de la qualité de vie en nous aidant à atténuer les symptômes et à nous remettre plus rapidement des redoutables rhumes et grippes.

Travail interne

Comme la cause du rhume et de la grippe est un virus, les antibiotiques ne constituent pas le remède recherché; ces médicaments importants sont conçus pour combattre les infections bactériennes et non virales.

Mais les bactéries — sous forme de bactéries intestinales saines — interfèrent avec la lutte contre l’infection des voies respiratoires supérieures. Les bonnes bactéries, ou probiotiques, si elles n’interagissent pas directement avec le virus lui-même, favorisent plutôt la santé de l’intestin et, par conséquent, celle du système immunitaire.

Avantages des probiotiques

Les chercheurs ont décrit le rôle des bonnes bactéries de notre microbiome intestinal comme des défenseurs qui passent leur vie à « excréter des quantités massives d’anticorps dans l’intestin » afin de contrôler la réaction de notre corps face aux envahisseurs microbiens extérieurs. C’est là que les probiotiques entrent en jeu.

Des chercheurs du monde entier se penchent sur les probiotiques et leur relation avec la santé immunitaire.

Des chercheurs suédois ont mené une étude sur 272 adultes et ont conclu que, par rapport au groupe prenant des placebos, le groupe utilisant des probiotiques présentait des symptômes de rhume et de grippe plus légers et une diminution de la durée de l’infection. Les cas de rhume et de grippe chez les participants prenant des probiotiques duraient en moyenne 6,2 jours contre 8,2 jours pour leurs homologues prenant un placebo.

Le pouvoir des intestins

En cette saison de rhume et de grippe, faisons confiance à nos intestins et recourons à des probiotiques pour notre qualité de vie. Moins de jours de maladie équivalent à davantage de temps de qualité; des symptômes plus légers signifient moins d’inconfort. Tout cela, sans oublier un système digestif en bonne santé? Passez le yogourt, s’il vous plaît!