Renforcez l’immunité de vos enfants

Des soutiens naturels pour votre famille

Renforcez l'immunité de vos enfants

Naviguer en période d’incertitude n’est pas une mince affaire, surtout pour les parents qui s’interrogent sur la façon de rendre leurs enfants heureux et en sécurité. Les mesures comme la fermeture des écoles, le lavage fréquent des mains et la distanciation physique en place (et, dans certains cas, sont toujours en vigueur) pour se protéger de la COVID-19 ont alimenté l’inquiétude des parents et des enfants.

En l’absence de données suffisantes pour recommander des traitements naturels contre cette souche virale particulière, sachez qu’il existe des moyens de soutenir naturellement le système immunitaire de votre enfant afin de renforcer sa résistance aux infections susceptibles de survenir, y compris celles causées par les virus du rhume et de la grippe saisonnière.

 

Ne pas toucher

La meilleure défense contre l’infection est d’éviter en premier lieu l’exposition aux germes. Alors que les recherches se poursuivent sur le comportement et la propagation de ce coronavirus, on sait actuellement que le virus se contracte en inhalant des gouttelettes respiratoires ou en entrant en contact avec des surfaces infectées puis en touchant les muqueuses buccales, nasales et oculaires.

À la maison, les surfaces les plus contaminées sont généralement les poignées de porte, la poignée du réfrigérateur, la télécommande du téléviseur et les robinets de salle de bain. Portez une attention particulière aux objets que votre enfant manipule souvent, notamment les jouets et les écrans tactiles, et veillez à ce qu’ils soient fréquemment et soigneusement nettoyés.

Nettoyage écologique

Nettoyez les surfaces avec des désinfectants naturels comme le peroxyde d’hydrogène et l’eau de Javel (liquide). Fabriquez votre nettoyant tout usage maison en mélangeant 3/4 de tasse (180 ml) de peroxyde d’hydrogène, 1/2 tasse (125 ml) de vinaigre blanc, 1 c. à thé (5 ml) de savon de castille liquide, 2 tasses (500 ml) d’eau et 20 gouttes d’huile d’arbre à thé ou d’une autre huile essentielle antimicrobienne.

Lavez-vous les mains au savon plutôt qu’au désinfectant lorsque vous êtes chez vous, car le savon dissout les membranes graisseuses virales. Le savon de castille liquide est naturel et écologique.

Améliorer son alimentation

Les carences en micronutriments immunomodulateurs (notamment les vitamines B, C, D et E, le fer, le zinc et le sélénium) influent sur la sensibilité de l’hôte aux maladies infectieuses et modifient le déroulement et l’issue de l’infection.

En particulier pour les personnes difficiles, la consommation de sources alimentaires de ces nutriments peut ne pas être suffisante; dans ce cas, multivitamines et minéraux s’avèrent utiles.

Exercer son immunité

L’activité physique procure de nombreux avantages pour la santé des enfants et des adolescents, notamment l’amélioration de la santé cardiovasculaire, la promotion d’une bonne estime de soi et la réduction de la dépression et de l’anxiété. Selon les observations, l’exercice d’intensité modérée renforce le système immunitaire.

Les experts recommandent que les enfants comptent au moins 60 minutes d’activité physique d’intensité modérée à vigoureuse 6 jours ou plus par semaine.

Garder le moral

Si votre enfant continue à poser des questions sur la COVID-19, peut-être cherche-t-il à obtenir de vous de le rassurer pour gérer son anxiété. Expliquez au mieux la situation sans créer une peur inutile des germes, une méfiance envers les autres et des inquiétudes quant à l’avenir.

Le stress chronique peut affecter la fonction immunitaire. Gérer son stress en jouant, en créant, en faisant de l’exercice, en méditant et en parlant avec votre enfant est l’une des meilleures façons de favoriser son bien-être.