Cuisson en fonte

Faites-en l'essai!

Cuisson en fonte

Les poêles en fonte sont antiadhésives, faciles à nettoyer et ajoutent des minéraux sains aux aliments. Voici quelques plats exquis à essayer.

Truite au curry de coco et curcuma

Ce curry vite fait est excellent grâce à une variété de protéines. En assaisonnant le poisson dès que les filets sont coupés, le sel va bien imprégner la chair, pour un résultat encore plus délicieux.

2 truites fraîchement pêchées, d’une taille d’environ 30 cm (12 po), vidées, parées et coupées en morceaux de 2,5 cm (1 po)
Sel et poivre, au goût
1 c. à thé (5 ml) d’huile de noix de coco
1 carotte, coupée en rondelles
1 oignon moyen, tranché
1 bulbe de fenouil, tranché, feuilles réservées
1/2 c. à thé (2 ml) de poudre d’oignon
1/2 c. à thé (2 ml) de poudre d’ail
1/2 c. à thé (2 ml) de gingembre moulu
1/8 à 1/4 c. à thé (0,5 à 1 ml) de flocons de piment rouge écrasés
1/8 c. à thé (0,5 ml) de curcuma moulu
1 boîte de 400 ml (13 1/2 onces) de lait de coco

Saler et poivrer la truite.

Dans une poêle en fonte de 30 cm (12 po), chauffer l’huile de noix de coco et y sauter les carottes, l’oignon et le fenouil tranchés, sel et poivre au goût, pendant 5 minutes. Ajouter la poudre d’oignon, la poudre d’ail, le gingembre moulu, les flocons de piment rouge et le curcuma. Une fois les épices odorantes, ajouter le lait de coco. Cuire 3 minutes, jusqu’à épaississement de la sauce, puis ajouter la truite, à cuisson sur feu doux environ 2 minutes.

Servir avec du riz et garnir de feuilles de fenouil.

POUR 4 PORTIONS.

Valeur nutritive par portion : 341 calories; 34 g protéines; 17 g matières grasses (8 g gras saturés); 11 g glucides (6 g sucres, 3 g fibres); 163 mg sodium

Saumon, polenta et tomates de vigne carbonisées

Cette variante de la gremolata classique utilise de l’aneth et du persil, qui ne sont pas nocifs pour les poissons, et permet d’atténuer la richesse crémeuse de la polenta.

Polenta

4 tasses (1 L) d’eau
1 cube de bouillon de légumes (ou de poulet)
1 c. à soupe (15 ml) de beurre
1 tasse (250 mL) de semoule de maïs
1/2 tasse (125 mL) de parmesan râpé
Sel et poivre

Gremolata

1 citron, zeste et jus
1 gousse d’ail, pelée et émincée
1/2 tasse (125 mL) d’aneth frais haché
1/2 tasse (125 ml) de persil frais haché
10 tomates cerises sur la vigne
1 c. à soupe (15 ml) d’huile de canola ou autre huile à haute teneur en fumée
4 filets de saumon de 4 oz (113 g), avec la peau
Pincée de sel, pour garner

Pour la polenta, dans une casserole moyenne, porter l’eau à ébullition, puis ajouter le cube de bouillon et le beurre. Incorporer la semoule de maïs en fouettant et faire cuire pendant 15 à 20 minutes, à couvert, en remuant toutes les quelques minutes, selon la chaleur du feu. Si la polenta commence à coller ou à brûler, réduire le feu ou ajouter de l’eau. Incorporer le parmesan en fouettant. Assaisonner, au goût, et réserver la casserole.

Entre-temps, pour la gremolata, dans un bol moyen, combiner le jus et le zeste de citron avec l’ail, l’aneth haché, le persil et une pincée de sel.

À feu moyen-élevé, chauffer une poêle en fonte de 12 po (30 cm). Soyez patient ; la poêle est assez chaude lorsque vous placez une main au-dessus et sentez une bonne quantité de chaleur, environ 3 à 4 minutes. Ajouter les tomates, toujours sur la vigne, et cuire jusqu’à ce qu’elles soient légèrement carbonisées mais pas éclatées. Retirer les tomates de la poêle.

Pour le saumon, ajouter de l’huile dans la poêle. Lorsqu’elle est chaude, ajouter le saumon, côté peau vers le bas. Cuire jusqu’à ce que la ligne d’opacité atteigne la moitié du côté du saumon, environ 2 minutes. Retourner et cuire pendant 30 secondes à 1 minute de plus. Si les deux lignes d’opacité se rejoignent, le poisson sera trop cuit, alors retirez-les le plus tôt possible.

Pour servir, mettre la polenta et le poisson dans une assiette et recouvrir de gremolata, puis placer les tomates en grappe à côté. Saupoudrer de sel.

Donne 4 portions.

Valeur nutritive par portion : 364 calories; 32 g protéines; 14 g matières grasses (6 g gras saturés); 30 g glucides (2 g sucres, 5 g fibres); 508 mg sodium

Pâtes aux crevettes

Simples et rapides, ces pâtes aux crevettes associent les fruits de mer à une touche de chaleur. Si vous ne trouvez pas de piment Fresno frais, utilisez un jalapeño rouge ou un tout petit peu de piment de Cayenne frais à la place.

200 g (7 oz) de conchiglie à l’encre de seiche (pâtes à coquille)
Plusieurs gousses d’ail, épluchées
1 piment Fresno
1/2 tasse (125 ml) de persil frais
2 c. à soupe (30 mL) d’huile de chili ou d’huile à haute température ordinaire
1 lb (450 g) de crevettes durables, dans leur carapace, sans tête
Jus de 1/2 citron
Sel, au goût
Poivre

Dans une grande casserole, faire bouillir les pâtes jusqu’à ce qu’elles soient tendres. Égoutter et mettre de côté.

Entre-temps, hacher l’ail, le piment et le persil.

Dans une poêle en fonte de 12 po (30 cm), chauffer l’huile de chili. Ajouter les crevettes et les faire frire pendant 1 minute de chaque côté. Retirer sur une planche à découper.

Ajouter les pâtes dans la poêle (sans les essuyer d’abord) et ajouter l’ail et le piment haché. Faire cuire pendant 30 secondes, puis ajouter les pâtes et remuer pour les enrober. Remettre les crevettes dans la poêle, incorporer le persil et presser le jus de citron sur le dessus. Saupoudrer de sel et de poivre.

Donne 2 portions.

Valeur nutritive par portion : 721 calories ; 62 g protéines; 18 g matières grasses (0 g gras saturés); 78 g glucides (4 g sucres, 3 g fibres); 431 mg sodium